Comment votre signature électronique peut-elle être usurpée ?

Publié le : 23 mai 20224 mins de lecture

La signature électronique prend une énorme place dans les entreprises . Mais aussi, les particuliers veulent entrer dans la digitalisation. Mais beaucoup des utilisateurs restent méfiants pour les risques lors d’une signature électronique, d’autres personnes peuvent s’emparer de votre signature ou de protéger les données personnelles sur le net.

La reconnaissance de la valeur juridique d’une signature électronique

Certes, la valeur juridique d’une signature électronique est reconnue en ce moment dans les différents pays occidentaux tels que la France. Mais, dans le cadre juridique européen de la e-signature par ici, il y a certaines conditions à respecter. Pour prouver la valeur juridique de la signature électronique, il faut qu’elle soit identifiée de manière fiable et que sa valeur juridique reste protégée par la totalité du document signé. La signature électronique a la même valeur que la signature manuscrite. Il suffit que son authenticité et sa fiabilité soient reconnues à la loi.

Les différents niveaux de signature pour différents niveaux de protection

Les niveaux de signatures sont mis en place pour identifier l’authenticité de la signataire et la fiabilité pour éviter l’usurpation d’identité. On peut trouver trois niveaux de signature. En premier lieu, la signature simple. En effet, le signataire n’a pas besoin de certificat personnel. Le processus de signature simple est fortifié. Grâce aux progrès technologiques, vous pouvez sécuriser vos données personnelles à l’aide d’une procédure d’authentification par un code SMS. En second lieu, la signature avancée est plus moderne et plus efficace en termes de sécurité des informations personnelles. En effet, la justification d’identité est bien protégée par des spécialistes tels que le PSCo. Donc, le niveau d’identification est tellement élevé. Et enfin, la signature avancée, en effet, l’étape à suivre lors de la signature avancée est de procéder un entretien entre l’opérateur d’enregistrement et le titulaire. Bref, l’authentification de la signature est indispensable pour renforcer la sécurité de la signataire.

Comment sécuriser vos données personnelles ?

En effet, la sécurité et la confidentialité de vos données personnelles sont bien protégées. Et les dispositifs de sécurité sont bien renforcés et plus élevés. Vous pouvez faire appel à un spécialiste pour éviter que d’autres utilisateurs s’emparent de vos données personnelles. La sécurisation des données des utilisateurs est d’ailleurs semblable aux conditions du règlement général sur la protection des données (RGPD). Bref, pour mieux protéger vos données personnelles, pensez à masquer votre e-mail et vos mots de passe et votre numéro de téléphone. Utilisez des mots de passe plus compliqués pour mieux vous protéger contre les cyberattaques.

Plan du site